.

ashtanga-et-vinyasa-yoga

philippe1

PHILIPPE BLANC

Pratiquant d’arts martiaux, Philippe Blanc découvre le Yoga au Canada en 2001. En 2003, il suit une première formation d’enseignant, puis se consacre plus spécialement à l’Ashtanga Vinyasa Yoga, qu’il étudiera notamment en teacher training avec David Swenson. De retour à Montpellier en 2005, il enseigne à Arjuna Shala, continuant à pratiquer régulièrement auprès d’enseignants internationaux : Danny Paradise, Mark Darby, Petri Raisanen… En 2007, il se rend en Inde à Mysore, ville berceau de l’Ashtanga Yoga, où il pratique avec Sheshadri.

Il étudie également d’autres approches, notamment le Yoga Iyengar et le Yoga shivaïte du Cachemire.

En 2009, il se forme en tant que praticien de massages ayurvédiques à l’institut européen d’Études védiques. L’année suivante, il se spécialise dans les techniques de Marmas thérapie, points vitaux répartis sur le corps et permettant de stimuler ou débloquer les différentes zones énergétiques.

Philippe apprécie l’authenticité́ de la pratique, à travers l’intensité́, la discipline, l’autonomie et l’énergie organique qu’elle permet de développer. Son style d’enseignement, fondé sur plus de 20 années d’expérience dans les arts martiaux traditionnels, lui permet de développer une attention aux détails, et une adaptation aux différents profils

Lorsque l’on souhaite se mettre en harmonie avec les forces de la nature qui dirigent le vivant nous devons considérer tous les paramètres nous reliant à elles. L’Ayurveda, le massage, le Yoga, de même que le Kalarippayat est fondé sur la notion de prana, la force vitale, et sur les cinq éléments qui ont leur source dans le Prana. Ces disciplines nous ouvrent des perspectives prodigieuses qu’il serait regrettable de négliger.

Ashtanga Vinyasa

Dans la vision indienne de la création du monde, existe un mouvement de déploiement et de reploiement : un point d’où surgit le déploiement cosmique, et dans lequel tout finit par se résorber, comme l’onde sonore, la danse de Shiva, le flux et reflux de la marée…

A notre échelle, le yoga déploie le corps, le souffle, l’énergie, pour nous faire revenir à l’immobilité et à la ré-union avec nous-mêmes.

Et ce, que la forme pratiquée soit dynamique ou statique.

Dans le Yoga Vinyasa, dynamique, parfois vu comme un yoga « sportif », les postures sont enchaînées au rythme du souffle : il y a une relation naturelle entre respiration et mouvement, entre posture externe et assise intérieure, entre geste juste et circulation de l’énergie…

ashtanga-et-vinyasa-yoga-2DES ATELIERS SONT PROPOSES CERTAINS SAMEDIS/

CONSULTEZ LE PLANNING DES STAGES